INFOS PRATIQUES  : Les cours de l'option théâtre se déroulent

en salle B409 entre 14H et 17H le mercredi.

 

Le  lycée Honoré d'Urfé propose à ses élèves de tous horizons une option théâtre légère (3H), élèves qui sont répartis en deux groupes sous la charge de deux professeurs de Lettres Modernes : un groupe qui rassemble des élèves de 2nde / 1ère du lycée sous la charge de Valérie Souchon, un autre groupe à destination des élèves de 1ère et terminale sous la responsabilité de Marie-Hélène Vourzay, également professeur référent pour l'option théâtre du lycée.

 

On peut intégrer l'option Théâtre du Lycée Honoré d'Urfé à n'importe quel niveau, qu'on soit en série générale ou en série technologique  : 2nde, 1ère ou Terminale... L'option est ouverte à tous. Mais une fois inscrit, on reste jusqu'au bout de l'année.

Par exemple : on peut s'inscrire en Terminale, même si on n'a jamais fait l'option avant.

La condition, c'est quand même d'être motivé pour pratiquer la scène et le travail de groupe.

 

L'horaire est de 3 heures hebdomadaires et ces  heures sont calées le mercredi après-midi, entre 14 heures et 17 heures.

 

Option, cela veut dire qu'on peut présenter l'épreuve de Théâtre au Bac. Ce sont les points au-dessus de la moyenne qui comptent (coeff. 2 pour les séries générales comme pour les séries technologiques depuis la session 2014).

 

 L'option Théâtre, c'est avant tout de la pratique : travailler sur "le plateau", c'est-à-dire JOUER, le plus souvent en groupe - duo, trio et plus, ou en choeur, avec les interventions d'une comédienne professionnelle, Béatrice Moulin, du Trouble Théâtre.

 

C'est aussi la nécessité d'aller voir du théâtre : 5 sorties cette année, encadrées, déjà réservées... et plus, si vous le souhaitez. Pour éviter les doublets si vous avez déjà ou si vous comptez prendre un abonnement à la Comédie de St Etienne, nous vous informerons des dates et titres de spectacles déjà réservés.

 

C'est enfin l'occasion de jouer devant un public, dans un vrai théâtre (cette année, ce sera JEUDI 04 AVRIL ET VENDREDI 05/04 2019).

 

 

 Enfin, vous vous engagez à être ponctuels et assidus : le groupe classe et la qualité de la présentation des travaux de l'option  fin mars dépendent de l'engagement personnel de chacun et du respect du travail collectif.

 

 

 

M.-H. Vourzay & V. Souchon


Ecoutez la chronique consacrée à l'option sur Urf'Hey Radio -->



TRAVAUX DE L'OPTION THEATRE



MONTAGE THEATRAL 2018


L’histoire du communisme racontée aux malades mentaux (1998),

« Voix dans la lumière aveuglante », in Théâtre décomposé ou l’homme-poubelle (1996), Du pain plein les poches (2004),  Une baignoire révolutionnaire

(2012).

Travaux en cours (2018-2019) ...


Cette année (2018-19) nous allons travailler sur un montage de textes d’Hervé Blutsch, comprenant : 

- Le syndrôme de Gaspard, et Petites enquêtes sur la vie des gens :

Jean-Claude Suco est reporter radio pour une grande chaîne nationale.

--> Un texte dont il nous faudra exploiter l’univers loufoque et décalé d’Hervé Blutsch. Un matériau radiophonique et théâtral à faire fructifier, à faire résonner et déraisonner.

 

 et sur trois textes de Plume d’Henri Michaux (« Plume paisible », « Plume voyage », « Plume au restaurant »)

 

 

 

Plume est un recueil poétique, publié en 1938 par Henri Michaux. Il s'agit d'une œuvre originale, composée de treize chapitres se présentant comme des récits très courts (quelques pages au plus), mettant tous en scène le personnage de Plume dans des « aventures » parfois cocasses ou rocambolesques, parfois surréalistes.



MONTAGE THEATRAL 2015


Paparazzi ou la chronique d'un lever de soleil avorté, Matéi Visniec

MONTAGE THEATRAL 2016


Promenades, Noëlle Renaude

MONTAGE THEatRAL 2017


Aller simple, M. Visniec/ E. de Luca



Mercredi 16 Novembre 2016, Béatrice Moulin a apporté des masques dans ses valises...


Vidéo des travaux de préparation sur la pièce de M. Visniec, Paparazzi ou la chronique d'un lever de soleil avorté, en 2015, dirigés par Béatrice Moulin, du Trouble Théâtre.


Lien donne un aperçu de la création Brut d'humainspectacle de la compagnie Trouble Théâtrespectacle déambulatoire pour le public qui se déplace en suivant les personnages masqués...


Actualités des spectacles et autres propositions...                  2018-2019

D’après Matéï VISNIEC

Migraaaants ou On est trop nombreux sur ce putain de bateau ou le Salon de la clôture  - Ed. L’œil du Prince, 2016

Œuvre collective Cie Trouble Théâtre et le Collectif d’artistes Le cri de la lune (Saint-Etienne)

Création 2018 / Coproduction Cie Elektro Chok

 

Mise en scène collective : Cie Trouble Théâtre et Le cri de la lune

 

Avec : Hugo Alimi, Cécile Besse, Nina Bianchi, Pierlou Bony, Léa Dulac, Philippe Grenier, Patrice Lattanzi, Béatrice Moulin, Thomas Odier, Didier Pourrat, Vincent Sabot, Javier Urruzola et Hédi Zennaf

 

Scénographie et animation vidéo : Thomas Odier, Emmanuel Brouallier, Patrice de St Jean

Musique : Didier Pourrat

Lumière : Patrice de Saint Jean

Son : Aurélio Perain

Graphisme : Didier Pourrat, Emmanuel Brouallier, Thomas Odier

Costumes : Nina Bianchi, Léa Lattanzi

Masques : Emmanuel Brouallier

 

Une légion de migrants, dans le mystère et l’obscurité, avec une sublime abnégation et en dépit des dangers, tente d’atteindre les côtes de ces pays « alliés ».

 

Cette pièce se penche avec un humour féroce sur l’histoire d’une traversée et d’une arrivée. Une invasion, diraient certains, car après ce terrible voyage on voit se développer des phénomènes qui pourraient préfigurer ce qui adviendra si la surdité et la désinformation de nos sociétés se maintiennent.

 

Loin de toute volonté de relater un sensationnel odieux, la pièce se veut surtout être une étincelle pour déclencher le débat autour de la bravoure de ces acteurs anonymes.